PRÉSENTATION DE L’AEETÉE

L’Association des enseignantes et des enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance (AEETÉE) existe depuis 1994. Elle a été créée dans la foulée de la disparition des coordinations provinciales qui regroupaient des représentants de chacun des collèges offrant un même programme collégial.

L’AEETÉE est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de créer un lieu d’échanges pédagogique et politique entre les enseignantes et les enseignants des différents collèges offrant la formation en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a également le mandat de développer des partenariats étroits avec les différents intervenants de la société qui militent et agissent pour le développement harmonieux des services éducatifs à l’enfance. L’Association représente donc le point de vue de ses membres auprès des instances gouvernementales et diverses associations qui gravitent autour du monde de l’enfance au Québec. À ce titre, les représentants bénévoles de l’AEETÉE ont collaboré, depuis plus de 20 ans à la plupart des comités mis sur pied par le Ministère de la Famille et des aînés et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant qu’enseignants, la qualité des services éducatifs offerts aux enfants de 0-12 ans est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous avons une connaissance très poussée des milieux de garde, qu’on parle des CPE, des garderies privées, des services de garde en milieu familial ou des services de garde en milieu scolaire. Notre expertise s’appuie sur une culture de collaboration de longue date avec les différents intervenants du milieu.

Nous avons à cœur la reconnaissance et la promotion de la profession d’éducatrice et d’éducateur à l’enfance et l’une des priorités d’action de l’Association consiste à militer pour que TOUT le personnel éducateur de TOUS les services éducatifs du Québec soit un jour formé, détenteur d’un DEC en TÉE.

Selon nous, le réseau des services éducatifs pour les enfants de 0-12 ans constitue un investissement collectif, éducatif et social qu’il faut développer avec le souci de la qualité des services, celui de l’accessibilité et de la continuité de l’expérience éducative des jeunes enfants du préscolaire et du primaire.

Se donner les moyens de préserver un réseau de qualité pour tous les enfants du Québec et leur famille, tel est l’objectif qui nous tient le plus à cœur.

Adresse postale de l’AEETÉE : AEETÉE, Cégep St-Jérôme, 455 rue Fournier, Casier : 170, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2

Adresse courriel de l’AEETÉE :

 

Nous contacter

Un petit bonjour en passant...
Trésorerie - AEETÉE - Cégep de Saint-Jérôme
CASIER 170
455 rue Fournier,
Saint-Jérôme,
Québec
J7Z 4V2
Mme Julie Dion

Évaluation des effets du programme de formation de la Halte-garderie du cœur sur les étudiantes et les parents.

Résumé : Depuis 2005 le Cegep de Saint-HyacintheCegep de Saint-Hyacinthe a mis en place un programme de stage unique dans le contexte d’une halte — garderie misant sur la présence In Situ d’enseignantes et éducatrices guides utilisant la pratique réflexive.

Ce programme a fait l’objet en 2016-2017 d’une évaluation de ses effets sur les étudiantes et les parents qui y participent. Cette communication présentera les résultats de l’évaluation des effets sur la pratique réflexive, l’empathie, les préjugés et le niveau de qualité des interactions des étudiantes avec les enfants et les parents. On y abordera aussi les effets sur les parents, dont leurs habiletés de communication avec le personnel de la HGC et leurs enfants ainsi que leur niveau de satisfaction des services offerts par le personnel de la HGC

Les résultats préliminaires indiquent que les scores moyens des étudiantes stagiaires à la HGCse situent à un haut niveau de qualité des interactions avec les parents et qu’elles rapportent un haut niveau d’empathie ainsi qu’un faible niveau de préjugés envers les parents. Au niveau des scores de qualité des interactions avec les enfants, on observe des scores élevés qui semblent s’accroitre avec le temps. Les parents améliorent également certaines de leurs habiletés de communication et parentales avec le temps.

La discussion abordera les caractéristiques de ce programme de formation pouvant expliquer ces résultats ainsi que les facteurs pouvant contribuer au transfert à d’autres institutions d’enseignement.

Mme Julie DionBiographie : Madame Julie Dion est professionnelle de recherche pour l’Université du Québec à Montréal et le Centre de recherche EKLORCentre de recherche EKLOR du Cégep de Saint-Hyacinthe dans le domaine de l’éducation à l’enfance et de la formation des éducatrices (initiale et continue). Elle possède un Baccalauréat multidisciplinaire en Éducation et a complété sa scolarité de la Maîtrise en Éducation de l’UQAM (spécialisation en éducation à l’enfance). Elle évolue dans le milieu de la petite enfance depuis plus de 15 ans et ses expériences diversifiées (professionnelle de recherche, éducatrice, chargée d’un projet de développement international, coordonnatrice dans un centre communautaire, formatrice et chargée de cours), lui ont permis de développer une vision objective et globale du domaine de la petite enfance.

Son parcours l’a amené à développer une expertise plus poussée sur certains sujets associés à la petite enfance et à son enseignement soit la qualité des interactions avec les enfants, les approches pédagogiques appropriées au développement de l’enfant, l’intervention et l’accompagnement des familles vulnérables, les processus de transfert des apprentissages ainsi que sur ceux de la pratique réflexive. Ses 5 dernières années en recherche l’ont amené à se spécialiser en recherche qualitative, en développement d’outil de mesure, en modélisation de programme ainsi qu’en évaluation participative de programmes.

Formée à de nombreux outils de collectes de données en petite enfance ( CLASS Infant et Pre-K, ÉOQÉ, InCLASS, GED, BayleBayle), elle a participé à plusieurs collectes de données dans divers projets de recherche. Elle a coordonné le projet de recherche Évaluation des formations destinées aux responsables de garde en milieu familial du Québec et coordonne actuellement L’évaluation de programme de la Halte-Garderie du Cœur. Dans le cadre de ces projets, elle est responsable de la planification, de la coordination, de la mise en application ainsi que du suivi de toutes les étapes de la recherche : devis ; conception et animation d’ateliers participatifs et de comité de partenaires ; recension des écrits ; recherche, adaptation ou conception d’outils de collecte ; collecte de données ; analyse qualitative ; rapport et diffusion. Elle est coauteure sur de nombreuses publications, communications et rapports associés à ces projets de recherche.

Elle est aussi formatrice pour deux outils de collecte de données validés soit la Grille d’observation du développement de l’enfant (GED) et le Classroom assessment scoring system pour les 0 à 18 mois (CLASS Infant). Elle est donc appelée à former des acteurs de la petite enfance pour le dépistage de retard de développement chez les enfants ainsi que pour l’évaluation de la qualité des interactions des éducatrices en pouponnière.

 

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest.
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement